Les Roses ne cesseront pas de nous surprendre. C’est un match palpitant qui s’est joué samedi 27/02 au Havre. Dernièrement, les deux défaites contre les concurrents directs ont mené les Roses en bas du classement de la poule. Et le match aller contre Le Havre en janvier n’avait prédit rien de bon, avec une défaite à 7 buts d’écart (19-26) à domicile.  

Mais les Roses ne se laissent pas si facilement abattre : le match face à la Stella, équipe 1ère de la poule, début février, et maintenant face au Havre 2ème de la poule, montrent que nos joueuses savent mettre les bouchées doubles dans un match à gros calibre.

Une rencontre qui a tenu en haleine bon nombre de supporters via le live, avec une première mi-temps où les grégoriennes mènent au score, pour finir à un point d’écart, et une deuxième mi temps très serrée qui donne la victoire aux Roses (27-28). Les nombreuses contre-attaques et les arrêts salvateurs de la gardienne de but ont fait la différence. Un match intense qui a montré toute la ténacité des joueuses. 

« L’équipe a répondu présente. Le second VAP accroché à notre tableau doit nous rassurer dans nos choix de jeu…. mais nos adversaires sont ailleurs. Les prochains matchs vont être décisifs. » conclut Olivier Mantes, coach de la D2F.

Les Havraises n’ont pas réussi à s’imposer, plombées par une entame ratée. C’est pour elles une première défaite à domicile, qui suit celle à l’extérieur contre Noisy-le-Grand. 

Toutes les photos du match contre Le Havre sont sur notre site !

Bravo les Roses et à samedi 6 mars pour le prochain match : le SGRMH reçoit Sambre Avesnois HB (59) à 19h, match aller, à huis clos. Une retransmission sera assurée sur notre page Facebook pour ne rien manquer !

A propos de l’équipe du nord, Olivier Mantes précise : « Le Sambre Avesnois arrive avec une équipe très expérimentée… Une internationale Tchèque, la meilleure joueuse de D2 2019-20, une ancienne gardienne Brestoise… L’équipe a fière allure. Malgré cela, les Roses ont les moyens de s’imposer et de poursuivre une série qui nous octroierai un bol d’air au classement. »

Affaire à suivre…