S'inscrire AU RMH
ABONNEMENTS D2F

D2F : l’équipe dans l’incertitude

Nous publions ici l’article de notre partenaire Rennes Sport : le coach D2F Olivier Mantes réagit dans cette interview à l’annonce de l’annulation de la victoire contre Clermont lors du 1er match des Play-Downs (1er mai), suite à une erreur administrative.

« Battues à Clermont samedi soir, les filles du SGRMH ont sans doute perdu plus qu’un match de hand dans cette cruelle phase de Playdowns. Une décision de la FFHB a ainsi été prise de donner match perdu aux « Roses » contre Clermont, dans un match pourtant remporté sur le terrain. Le coach du SGRMH nous détaille les dessous et suite de cette terrible nouvelle pour l’avenir du club… 

Après la défaite à Clermont, qui vous mettait déjà au pied du mur avant de recevoir le Pouzin, l’information du match gagné contre Clermont finalement perdu sur tapis vert est sortie samedi, le club du Pouzin affirmant son maintien acté. Qu’en est-il ?

En effet, la Fédération nous a bien sanctionné d’un match perdu et de 0 points, ce qui aujourd’hui, nous rétrograde en Nationale Une, quel que soit le résultat contre Le Pouzin ce week-end. Nous avons fait appel de cette décision et serons fixés mercredi après-midi.

Que vous est-il reproché ?

Le souci vient d’une joueuse que nous avons aligné, qui n’aurait pas été enregistrée, selon la Fédération, dans le serveur « Gesthand », base de données utilisée pour les compétitions. Il faut néanmoins savoir que ce site a été hors service de mars au 1er mai suite à l’incendie qui a mis hors de service une partie des sites hébergés par la plateforme OVH. Pour Gesthand, le principe est simple : en début de saison, tous les clubs inscrivent leurs licencié(e)s étant amené(e)s à participer à une compétition. Le nombre limite est de 30. En cours de saison, au gré des blessures et autres aléas, chaque club peut renseigner de nouveaux entrants dans cette liste. Nous travaillons avec ce système depuis longtemps et n’avons jamais eu de soucis avec. Quand nous avons inscrit notre joueuse , tout était ok de partout et nous la pensions tout à fait qualifiée pour jouer le 1er mai avec nous…

Mais ?

Son inscription a été saisie sur le plateforme, comme d’habitude. Le souci, c’est qu’il n’y a jamais, pour aucun(e) joueur(se), d’accusé de réception validant la bonne prise en considération de l’intégration à la liste. Dans le même temps, est affiché actuellement sur la page d’accueil qu’il peut y avoir des données erronées ou perdues… La personne s’occupant de cela a fait comme d’habitude mais là, le site n’aurait pas enregistré l’information. Nous nous en sommes rendus compte la semaine suivante, au moment d’inscrire deux autres jeunes joueuses issues de notre entente (avec Chateaubourg et le CPB Hand) pour compléter notre effectif. Nous avons alors constaté que la joueuse précédemment utilisée contre Clermont n’était toujours pas dans notre liste… Nous l’avons signalé, preuve de notre bonne foi. La réponse a été de nous dire que son inscription allait être prise en compte et qu’elle pourrait désormais être utilisée… mais que tout match disputé avant avec elle serait perdu . 

Si vous n’aviez pas signalé l’anomalie, vous auriez donc gardé le bénéfice de vos points ?

Personne ne le saura jamais mais cette défaite sur tapis vert ne vient pas de l’appel d’un club ou autre… Nous avons été honnêtes, transparents sur cet enregistrement qui ne s’est pas fait comme d’habitude et nous sommes aujourd’hui, avant appel, condamné à descendre avant de jouer notre dernier match de Playdowns. On nous demande d’apporter la preuve que nous avions bien fait la procédure via des captures images… Nous verrons bien si notre honnêteté dans cet épisode est entendu par la Fédération mercredi. Pour les filles, c’est en tous cas terrible mais si nous en sommes là aujourd’hui, nous ne pouvons nous en vouloir avant tout qu’à nous-mêmes. 

Une descente serait-elle sportivement logique ? 

Si nous en sommes là, c’est avant tout par notre faute, au-delà de cet événement hors terrain. Nous avons loupé trop d’occasions cette saison, avons manqué de maîtrise, de maturité. Il serait malhonnête de se cacher derrière ce match perdu sur tapis vert pour expliquer notre saison si difficile. Comme il y a deux ans, nous risquons de redescendre après deux années passées en D2, où nous avons toujours parmi les plus faibles attaques et où nous gagnons peu à l’extérieur. Cette saison, nous étions de plus dans ce contexte qui nous a privé de notre public. On sait combien il est important… Si la descente est confirmée, administrativement ou sportivement, il faudra repartir, reconstruire. Il ne reste que deux filles qui étaient présentes il y a trois ans, il est difficile de réussir et renforcer le projet sur la durée. Attendons la suite, mercredi… 

Réaction du président Jean-Luc Bosse :  » Nous allons nous battre en commission d’appel afin d’avoir le droit de gagner sportivement notre maintien contre Le Pouzin à domicile samedi. J’estime que nous n’avons fait aucune erreur dans cette affaire et j’espère que notre honnêteté et notre bonne foi plaidera en notre faveur. Je veux rester optimiste, nous n’avons pas recruté quelqu’un à la dernière minute, pas cherché à tricher d’une manière où d’une autre. Il est également hors de question, car j’entends déjà cela, de chercher un bouc-émissaire ou de mettre sur le dos de quelqu’un ou de cette malheureuse erreur si c’en est une. Je ne tolérerai cela ni de supporters, ni de partenaires, de bénévoles ou même de joueuses. Quand la personne ayant enregistré la joueuse ne dort plus depuis dix jours et m’appelle en me jurant qu’elle a fait ce qui devait être fait, en bon et dû forme, je la crois. Personne ne doit en vouloir à personne, ou à soi, sur cet épisode. On gagne ensemble, on perd ensemble et si nous avions fait le travail avant, sur le terrain, si tout le monde avait respecté le projet du groupe pour lequel il s’était engagé l’été dernier, ce retrait de point n’aurait pas une telle incidence sur notre avenir. Nous allons tout faire pour nous sauver, et ce, je le répète, avant tout sur le terrain. Le seul endroit où l’on pourra dire ceci ou cela, c’est là, pas ailleurs ! ».

Retrouvez cet article sur le site de Rennes Sport.

Ne manquez pas le live du dernier match des Roses ce samedi 29 mai contre Le Pouzin HB (06) à domicile et à 19h !

Tous les directs et replays de la D2F du
SGRMH sur HandballTV.FR

Ils nous soutiennent !
Rejoignez vous aussi le club entrepr'hand >>