Flash 20 ans : Elsa Colas-Maheux, la joueuse devenue heureuse développeuse

Elsa Colas-Maheux 20 ans RMH

Bretonne d’adoption, rennaise depuis l’âge de ses 7 ans, Elsa Colas-Maheux – Lili pour les plus ancien(nes), ou Zaz ou Zaza pour les intimes – a rejoint le Club dès ses débuts. Quelques 20 années plus tard, à aujourd’hui 34 ans, Elsa revient pour nous sur son parcours au RMH, de joueuse à développeuse web, parmi tant d’autres…

Bonjour Elsa, le club fête cette année ses 20 ans. En quelle année et comment as-tu rejoins le RMH ? 

J’ai rejoint le club lors de sa première saison sportive. Un peu après Gisèle et René 😀
J’ai commencé le hand au CS Betton et j’ai très vite rejoint le CPB Rennes, entraînée notamment par Guy Hillion en -16 et -18 ans à l’époque avec Camille Mousset, Justine Galodé, Morgane Quinton, Coline Guillet, Marie Hillion, etc.
Je suis ensuite partie en sport-études, au CLE de Guingamp. C’est à ce moment là que j’ai souhaité changer de club pour jouer à un plus haut niveau, car le Cercle ne le proposait pas à ce moment là. C’est comme cela que j’ai rejoint le RMH.

Parles-nous de ton passé au sein du club.
J’ai d’abord été joueuse pendant plusieurs saisons. J’ai dû m’arrêter à plusieurs reprises car je me suis énormément blessée. A chaque blessure, c’était toujours plus difficile psychologiquement, et c’est ce qui a fini par me faire arrêter totalement (ou temporairement sait-on jamais ?).
J’ai également été arbitre pendant quelques années. 

Très rapidement, je me suis intéressée au web et j’ai proposé de créer le site Internet du club. Celui-ci est donc né au début des années 2000 ce qui était plutôt rare pour une association sportive ! J’ai beaucoup appris au fur et à mesure des années et j’ai développé plein d’outils qui servent toujours aujourd’hui à la vie du club (gestion des matchs, des évènements, inscriptions, etc.). J’ai toujours été plus ou moins dans l’animation de la communication du club.

Parles-nous de ton présent au sein du club 🙂
Aujourd’hui, je m’occupe de la communication du club en binôme avec Claire, notre designer préférée. J’organise, je planifie, je noue des relations, je rédige des articles, je corrige des bugs, je gère l’écran de la Ricoquais, je fais du dépannage informatique, je développe des outils, je maintien le site en forme, je gère la boutique, je diffuse les matchs et j’envoie beaucoup de mails :)… 

Qu’est-ce que le club représente pour toi aujourd’hui ?
Beaucoup de souvenirs ! Il fait partie de mon histoire…
Au-delà de mes expériences en tant que joueuse, le club a été un espace propice pour développer mes compétences dès mes 14 ans et c’est grâce à cette expérience que j’exerce aussi aujourd’hui un métier qui me plaît dans le développement web.

En regardant en arrière, que peux tu dire de l’évolution du club sur ces 20 années?
« Pfiou! » je dirais. Il est loin le temps où la buvette était rikiki à côté des tribunes à Rapatel ! Ce que je peux dire c’est « bravo » à toutes les personnes qui ont porté ce projet depuis le début, qui y ont cru et qui ont permis à ce club d’évoluer ensuite toutes ces années. J’ai grandi et évolué avec ce club donc j’éprouve plus de reconnaissance qu’autre chose quand je vois le travail accompli.

Quel est ton meilleur souvenir au RMH ?
En tant que joueuse, monter une équipe du plus bas niveau départemental pour aller jusqu’en Prénationale avec des montées quasiment chaque année, c’est globalement de bons souvenirs ! En tant que bénévole, le dernier match de l’année 2017, un 30 décembre contre Octeville dans une Ricoquais pleine à craquer est l’un de mes meilleurs souvenirs récents.

Quel est ton pire souvenir au RMH ? Ou un regret ?
En tant que joueuse, mes blessures et mon arrêt. 
En tant que bénévole, la descente de D2 vers N1 n’est pas un très bon souvenir. Les dernières années avant COVD et COVID ont également été difficiles dans l’organisation générale du club.

Qu’est-ce que tu penses avoir apporté au RMH ? 
Mes compétences techniques, mon engagement dans les tâches que je réalise, ma connaissance des fonctionnements du club et de son histoire, mon envie de développer de nouvelles idées… 

Qu’est-ce que le RMH t’a apporté ?
Beaucoup de choses. Des amitiés, des relations, des compétences, de la confiance, des émotions fortes, des rencontres formidables… 

Une personne qui t’a particulièrement marquée ? Pourquoi ?
Sportivement, beaucoup de joueuses m’ont marqué parce que j’aimais particulièrement leur style de jeu (Nanou, Camille, par exemple), pour leur combativité hors du commun sur le terrain (Vanina par exemple), ou encore Alexandra Leray, Pauline Donnart, … 
René et Gizou évidemment ! Sans qui le club n’existerait pas tout simplement. Des personnes formidables qui m’apportent beaucoup, fidèles, et avec qui je partage et ai partagé de supers moments.
Vincent et Murielle qui ont contribué fortement au développement du club et qui ont permis d’aller vers la professionnalisation. 

En tant que bénévole, qu’est-ce qui te motive le plus dans ton engagement ?
Se sentir utile dans la progression du club et réfléchir pour mettre en place des choses pour aller encore plus loin et gravir encore une autre marche. 

A quelqu’un qui souhaiterait rejoindre le RMH en tant que bénévole, que dirais-tu  ? 
Je dirai, en premier lieu, qu’on serait ravi de compter cette personne parmi nous car on est toujours à la recherche de nouvelles énergies ! 
Je lui dirai également que c’est une belle aventure dans laquelle on peut développer ses idées, ses projets,…
D’autant plus, pour un jeune ou plus globalement une personne en recherche de vocation professionnelle, les expériences associatives peuvent vraiment être un bel espace d’apprentissage. 
Entre enfiler un costume de mascotte et faire l’animation devant un public de 600 personnes, réaliser des prises de vues, apprendre à diffuser un match, aider à la buvette ou à la gestion des flux, devenir commentateur, veiller à la sécurité lors des matchs… : il y a une vraie diversité de possibles !
De quoi tester ses envies, développer ses talents, ses savoirs-être et valoriser tout cela auprès de futurs employeurs !

Merci Elsa !

Retrouvez tous nos Flashs 20 ans !

RMH 2002
RMH -18 ans Nationale – 2003-2004

Photos : Damien Lemoine et René Le Bihan

Ils nous soutiennent !
Rejoignez vous aussi le club entrepr'hand >>