Boutique
Billetterie D2F

Départs D2F : Méryle Crevel met en pause sa carrière handballistique

Le Club annonce le 6ème départ, celui de Méryle CREVEL, arrivée du Centre de Formation de Toulon en début de saison.

Arrière de l’équipe, Méryle a été une défenseure et une joueuse de duel qui a montré un mental solide. La suite de la saison a été rendue compliquée suite à sa blessure du genou qui l’a immobilisée plusieurs mois.

Quelques mots de Méryle sur la fin de son engagement au SGRMH :

Tu es restée 1 saison au SGRMH. Comment vis-tu ton départ ? 
Assez triste de quitter le club après si peu de temps, mais sereine car de nouvelles choses m’attendent. Et puis, je compte continuer de venir soutenir les filles les weekends de matchs à domicile !!

Que retiens-tu de cette saison ? 
Je retiens un super groupe de filles avec des supers moments passés, mais aussi des plus compliqués ! Et que je suis très fière de mon équipe et de ce qu’elles ont fait !

Quel est ton meilleur souvenir ?  ton pire souvenir ? ta plus grand fierté ? 
Mon meilleur souvenir, je dirai que c’est notre victoire contre Rochechouart en phase allée car elle était l’aboutissement et la récompense de beaucoup d’heures de travail collectif. Mon pire souvenir quant à lui, je dirais que, sans surprise, c’est ma blessure à Paris…

Comment a évolué ton jeu ? 
Mon jeu a évolué dans la prise d’initiative et dans la confiance en moi, et c’est quelque chose que je recherchais en arrivant, donc plutôt contente d’y être partiellement parvenue.

Une coéquipière qui t’a particulièrement marquée ? Pourquoi ?
Je vais dire Lili (Hérenger). C’est une guerrière et je suis vraiment heureuse qu’on ait pu se retrouver le temps d’une saison après 7 ans sous des couleurs différentes.

Pourquoi pars-tu ? Quels sont tes projets dans un futur proche ? 
Je décide de mettre en pause ma « carrière » handballistique afin de pleinement me concentrer dans mes études, qui, actuellement demandent plus de temps que la vie de sportive ne nous en donne. Ainsi, je souhaite me rééduquer correctement l’année qui arrive et, pourquoi pas, retoucher du ballon un peu plus tard !

Ce que tu voudrais dire à celles qui restent ? 
Je leur souhaite plein de courage pour la saison qui arrive ! Je serai là évidemment pour les soutenir et les encourager à domicile. Et je souhaite le meilleur à celles qui partent pour de nouveaux horizons, qui, sans un doute, vont briller même sous d’autres couleurs que le rose et noir !

Ce que tu voudrais dire au public ? 
Je voudrais remercier les bénévoles, le public et Max pour cette super ambiance tous les weekends. Merci de m’avoir permis de vivre cette aventure et de rejoindre la Bretagne (et son soleil…) ! Quant au public, merci infiniment pour tout l’engouement et la ferveur que vous mettez lors de nos samedis soirs à la Ricoquais !

Merci Méryle, nous te souhaitons un entier rétablissement et une bonne continuation !

Le portrait de Méryle

Ils nous soutiennent !
Rejoignez vous aussi le club entrepr'hand >>