Boutique
Billetterie D2F

Portrait d’arbitre : Samuel Génin, un passionné à l’école d’arbitrage

Il fait partie de ceux qu’on oublie facilement lors d’un match, focalisant nos regards sur les joueurs. Et pourtant. C’est en grande partie grâce à eux que le match peut avoir lieu. Le rôle d’un arbitre est tout aussi indispensable que formateur et épanouissant pour celui qui le prend à cœur. Connaître les règles, savoir les appliquer au bon moment, avec impartialité et justesse… Etre arbitre, c’est améliorer sa communication, sa prise de décision, sa capacité d’analyse, ses connaissances, et son savoir-être. Un package gagnant pour qui veut progresser !

C’est le chemin qu’a choisi Samuel Genin, dit « Sam ». Avec son sifflet, ses cartons et son sens de l’observation, il prend sa part aux matchs du RMH avec passion et détermination. 

 Portrait.

Bonjour Samuel, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Samuel Génin, j’ai 25 ans et je travaille dans un bureau d’études en électricité. Cela fait maintenant 19 ans que je suis au RMH.

Quelles sont tes rôles / activités au sein du club ?

Actuellement, je suis joueur dans l’équipe Seniors de l’entente RMH / HBC Châteaubourg, et j’évolue au poste d’ailier droit au niveau départemental. J’arbitre également au niveau régional / départemental depuis pas mal de temps. A côté de cela, je passe aussi du temps à la Lande Guérin à Acigné pour participer au bon déroulement des matchs le week-end, dépanner pour arbitrer, faire la table de marque et aussi assurer le suivi des jeunes arbitres.

Peux-tu nous dire en quelques mots en quoi consiste l’école d’arbitrage ? Quel en est ton rôle ?

L’école d’arbitrage permet à des joueurs / joueuses de développer leurs compétences d’arbitrage, et ainsi fidéliser les personnes intéressées au sein du club. A l’instar de l' »école de hand », l’école d’arbitrage fait partie intégrante du projet associatif du club. Je suis donc responsable de l’école d’arbitrage, et j’évalue, conseille, et forme les jeunes arbitres dans le but de les faire progresser. Avec l’aide des entraineurs et des encadrants du club, notre objectif est de voir de nouveaux arbitres se lever et intégrer l’école.

En parallèle, je suis une formation avec la Ligue de Bretagne : « Animateur école d’arbitrage ». J’y apprends à mieux former les futurs arbitres, et je repartirai avec une certification en poche.

Qu’est ce qui t’a donné l’envie de devenir arbitre ?

Je suis d’abord un passionné de handball, et j’ai eu l’opportunité de devenir arbitre en -15. C’était assez difficile au début, il fallait s’imposer sur le terrain, mais au fur et à mesure des matchs, j’ai pris de l’assurance. Cela fait maintenant au moins 10 ans que je suis arbitre.

Que souhaiterais-tu dire aux jeunes joueurs / joueuses pour les motiver à devenir arbitre ?

J’aimerai leur rappeler que sans arbitre, les matchs ne peuvent avoir lieu. Le club a besoin d’arbitres pour assurer les matchs. Par ailleurs, l’arbitrage est un atout supplémentaire pour le joueur : en effet, bien connaitre bien les règles permet de mieux jouer, et prendre l’avantage sur ceux qui ne les connaissent pas bien. De plus, il faut se rappeler que l’arbitre a le droit de se tromper, la peur de l’erreur ne doit pas être un frein à l’engagement.

Par ailleurs, si le joueur est performant, il peut devenir arbitre officiel en désignation (c’est aussi l’objectif de l’école), et être ainsi rémunéré.

Merci Samuel, nous te souhaitons une bonne continuation dans tes engagements !

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’arbitrage, n’hésitez pas à contacter Erwan Perrin : sportif.rmh.hbcc@gmail.com

Ils nous soutiennent !
Rejoignez vous aussi le club entrepr'hand >>