Biographie

La native de Saint Jean d’Angély, en Charente Maritime, découvre le handball au collège. Depuis, elle est piquée par ce sport et n’est pas prête d’arrêter ! A l’origine de sa passion, son père, lui aussi joueur, qui l’a convaincu d’essayer le handball.

Durant ses années collège, Marie évolue au club de Saint-Hilaire / Saint-Jean et effectue de nombreux stages handball avec le comité et la ligue. Elle intègre en troisième le pôle espoir d’Angoulême, ce qui lui permet de rejoindre le club d’Aunis La Rochelle Handball, alors en D2F. Après deux saisons avec l’équipe -18F National, la pivot intègre le groupe D2F pour deux saisons également. Elle vient cette saison renforcer l’équipe des Roses après une pige d’un an à Rochechouart en D2F également.

En parallèle de son projet handball, elle est actuellement en Licence 3 de Physique Chimie. Par la suite, son souhait serait de poursuivre sur un Master spécialisé dans les matériaux afin de devenir ingénieure pour l’armement militaire ou le bio-médical.

Auto-Portrait

Mes qualités : Déterminée, compétitive, généreuse

Mes défauts : fière, susceptible

Si j’étais célèbre, je serai : Kevin Mayer

Ma devise : Sky is the limit

Mon meilleur souvenir handballistique : Les stages comités et la victoire contre Sambre Avesnois à domicile durant ma deuxième saison de D2F à Aunis handball. On perdait tous nos matchs et personne ne nous pensait capable de gagner, même nous.

Biographie

Camille commence le hand en section hand au collège, à l’âge de 12 ans, sans trop connaître ce sport. Elle n’a par la suite jamais réussi à s’arrêter. 

Elle joue son premier match en division professionnelle en 2019, avec Fleury Loiret HB. Un niveau de jeu élevé, une égalité contre Dijon, un bon souvenir pour Camille.  

Aujourd’hui, sa passion pour le hand est toujours la même. Le niveau augmentant, et les équipes changeant, Camille s’adapte, travaille dur, et se passionne pour plus de tactique et de technique. 

En parallèle, Camille occupe un poste un communication et marketing au sein de l’entreprise d’un partenaire du RMH.

Auto-Portrait

Mes qualités : Combattante, persévérante
Mes défauts : Perfectionniste, tête en l’air
Si j’étais célèbre, je serai : Florence Foresti
Ma devise : La persévérance est la clé de la réussite
Mon meilleur souvenir handballistique : La victoire qui nous a assuré le maintien en D2F contre le Pouzin.

Crédits photos : Damien LEMOINE et Jérôme PAGÈS

Ils nous soutiennent !
Rejoignez vous aussi le club entrepr'hand >>